hypnose-domicile

Hypnothérapie en cabinet et à domicile

L’hypnose et le tabagisme

Posted by on Jan 26, 2016

Tout d’abord, il est bon de savoir que la pratique de l’hypnose n’est pas « magique ». L’accompagnement par l’hypnose a de réelles chances de succès à partir du moment où le désir de changer émerge de la personne. Un mari dit à son épouse (ou vice versa) : fais-toi suivre par un hypno-thérapeute pour arrêter de fumer ! Dans un tel cas de figure, le taux de réussite est compromis. En effet l’épouse (ou l’époux) qui s’exécute pour « faire plaisir » n’aura peut-être pas une volonté propre d’en finir avec le tabac. Peut-être que certain(e)s fumeur(euse)s se reconnaîtront dans cet exemple. En effet, la pression sociale est parfois forte sur le consommateur(trice) de tabac, autant de la part de non-fumeur(euse)s que d’anciens fumeur(euse)s. En revanche, le fait d’effectuer régulièrement des pesées d’intérêt entre les avantages et les désavantages à consommer du tabac, peuvent conscientiser le(la) fumeur(euse) à amorcer un changement, à partir du moment où les inconvénients sont plus nombreux. Il est cependant important que cela se fasse dans le respect et le non-jugement.

Pour ma part, j’effectue le stop-tabac sur 2 séances consécutives lors de la première rencontre, puis 3 séances, le tout réparti sur 3-4 semaines.

Je demeure à disposition en cas de questions

Cédric Mariéthoz

hypnose-domicile